Apprenez enfin comment la marmotte passe l’hiver !

La marmotte a la réputation d’être une inconditionnelle du sommeil. Au point que son nom est devenu synonyme de gros dormeur ! Grâce aux spécialistes du parc animalier de Courzieu, découvrez en détail comment la marmotte passe l’hiver.

À la fin de votre lecture, vous serez incollable sur les mœurs hivernales de ce charmant mammifère !

L’habitat de la marmotte : résidence d’été et quartiers d’hiver

Ah, l’hibernation !.. De longs mois de sommeil bien au chaud dans un terrier douillet… Oui, bon, mais pour l’avoir, ce nid confortable, encore faut-il s’y prendre à l’avance pour l’aménager !

Les marmottes utilisent deux types de terriers. Celui d’été, où elles vivent de fin juin jusqu’à mi-octobre environ, leur sert uniquement à se mettre à l’abri en cas de danger.

Le terrier d’hiver de la marmotte, appelé hibernaculum, a bien plus de fonctions. Il est utilisé pour la mise bas et l’élevage des jeunes, ainsi bien sûr que pour l’hibernation. La colonie s’y installe à partir de mi-octobre et jusqu’au début de l’été suivant.

Hibernation de la marmotte : les préparatifs

Dès les premiers signes d’arrivée de l’automne, soit à la mi-septembre, les marmottes rouvrent leur abri hivernal, qu’elles avaient nettoyé et scellé quelques mois plus tôt. Le terrier d’hibernation de la marmotte est alors aménagé avec soin, grâce à du foin qui le rend confortable et protège les animaux du froid. Au total, il en faudra 12 à 15 kg pour assurer le bien-être de nos amies !

Mi-octobre, tout le monde aux abris : les marmottes bouchent hermétiquement les accès à l’hibernaculum. Pour cela, elles fabriquent des bouchons mêlant de la terre, du foin, de la boue et des excréments.

Bien au chaud dans leur terrier, à l’abri des prédateurs, les marmottes entament leur hibernation. Durant cette période, leur température corporelle descend à 7° (contre 37° en temps normal). Les battements de leur cœur ralentissent considérablement. Cependant, comme il faut bien satisfaire les besoins naturels, la marmotte se réveille environ toutes les trois semaines pour uriner.

Le réveil de la marmotte !

L’hibernation des marmottes prend fin au tout début de l’été. Tout le groupe se réveille en même temps, en commençant par les mâles pour finir par les jeunes de l’année.

La marmotte fait alors remonter sa température corporelle, mais pour 48 heures au maximum. Elle en profite pour faire le tour de son environnement, arranger son nid et faire ses besoins dans un lieu prévu à cet effet. La phase de réveil de la marmotte consomme 90 % de la graisse accumulée tout l’été !

Lorsque ses réserves de graisse sont épuisées, la marmotte se réveille définitivement, quelle que soit la saison. Contrairement aux idées reçues, ce n’est donc pas la hausse des températures qui provoque la sortie de l’hibernation, mais bien l’épuisement des réserves. C’est pourquoi il est crucial pour la marmotte de se nourrir en abondance durant la période estivale, pour se constituer un stock de graisses suffisant.

Lorsque les jeunes mettent enfin le nez dehors, 50 jours environ après leur naissance, le terrier d’hiver est nettoyé. Les marmottes le vident, nettoient les latrines, puis tout ce petit monde va passer la belle saison dans ses quartiers d’été.

Vous souhaitez savoir que mange une marmotte, comment observer les marmottes , comment la marmotte hiberne et découvrir leurs secrets  ? N’hésitez pas à visiter le parc et poser toutes vos questions à nos animaliers !