Pourquoi les arbres sont importants ?

Bien plus qu’un simple parc animalier en Auvergne-Rhône-Alpes, notre site se veut une ode à la biodiversité et une source de connaissances et de compréhension du monde qui nous entoure. Si nous présentons surtout au public des espèces animales, comme le loup ou les rapaces, nous avons aussi vocation à répondre aux questions que vous vous posez.

Par exemple : pourquoi les arbres sont importants ?

L’arbre, l’écosystème et la biodiversité : une histoire d’interactions

Par écosystème, on entend un ensemble fonctionnel d’êtres vivants – animaux et végétaux – et du milieu dans lequel ils sont installés. La biodiversité, quant à elle, désigne les écosystèmes ET les êtres vivants : c’est donc un ensemble plus vaste.

Sans arbres, pas de vie possible sur Terre. Les forêts constituent des écosystèmes qui fonctionnent selon un cycle bénéfique à tous. La naissance de l’arbre elle-même est due à de multiples facteurs : dissémination par le vent, les oiseaux ou les insectes, conditions météorologiques favorables, âge et population des arbres…

Du sous-sol à la canopée, les arbres assurent des échanges avec les autres organismes. Grâce à leurs racines, ils puisent dans le sol l’eau et les nutriments dont ils ont besoin ; en échange, les feuilles et le bois morts assurent l’alimentation d’une micro-faune qui, elle-même, agit sur la structure et la composition du sol, le rendant favorable à l’épanouissement des végétaux…

Autre exemple d’interaction : l’arbre et l’eau. Saviez-vous qu’à surface égale, une forêt retient six fois plus d’eau qu’une zone herbeuse ? La pluie est en partie retenue par les feuilles, filtrée, puis absorbée lentement par le sol. Ainsi, on évite les glissements de terrain ou les ruissellements trop importants. L’arbre utilise l’eau, mais permet aussi aux autres êtres vivants d’en profiter.

Le rôle de l’arbre : des missions multiples

L’arbre joue un rôle crucial dans son environnement, qu’il s’agisse d’une forêt, d’un bosquet, d’une haie ou même, pourquoi pas, d’un arbre dans la ville… On distingue plusieurs fonctions essentielles de l’arbre :

  • L’arbre et l’air : nous l’avons tous appris en classe, ce végétal absorbe du gaz carbonique et rejette de l’oxygène, que les espèces animales utilisent pour respirer. Accessoirement, il joue aussi le rôle de filtre pour certaines émissions polluantes…
  • L’arbre et l’eau : les racines puisent dans le sol et contribuent, là encore, à la filtration du précieux liquide. De plus, les arbres évitent le ruissellement de surface et contribuent ainsi à prévenir les inondations…
  • L’arbre et les autres espèces : des racines aux feuilles, de l’écorce aux bourgeons, chaque essence offre le gîte et le couvert à d’innombrables hôtes. Les insectes vivent sous l’écorce, les oiseaux nichent dans les branches, les rongeurs creusent leur terrier entre les racines, le lichen et le lierre utilisent le tronc comme support…
  • L’arbre et le réchauffement climatique : les différentes essences présentes sur Terre jouent un rôle de régulation thermique. Dans les zones densément peuplées, on observe jusqu’à 6 ° C de moins que dans des espaces ouverts.
  • L’arbre et les catastrophes naturelles : les forêts jouent un rôle de rempart naturel contre diverses manifestations plus ou moins dévastatrices. Les arbres diminuent l’impact du vent, ralentissent les coulées de boue et les avalanches…
  • L’arbre-lien : bien qu’on n’y pense pas souvent, la présence d’un arbre est bénéfique. Il est beau, rassurant, il accueille nos cabanes d’enfant et nos promenades d’adulte, en bref : il nous rappelle que nous faisons partie d’un tout.

L’arbre et l’homme : une histoire vieille comme le monde

Depuis la Préhistoire, l’homme utilise ce que lui fournissent les arbres. Bois de chauffage ou de construction, ombre, eau : la liste est longue.

Aujourd’hui, la plupart des forêts de France sont gérées durablement. Cela signifie qu’on ne coupe plus les arbres à tort et à travers, mais que l’on tient compte du renouvellement naturel du peuplement, des espèces endémiques ou invasives, de la vitesse de croissance de chaque essence, etc.

Pour illustration, voici un résumé de toutes les utilisations humaines d’un arbre :

  • les feuilles et les brindilles servent de combustible, de fertilisant et d’habitat pour les champignons, et insectes ;
  • les branches sont utilisées comme combustible, ainsi que pour la fabrication de produits dérivés, comme la pâte à papier ou le carton ;
  • les troncs sont employés par différentes industries : ébénisterie, menuiserie, fabrication de charpentes, de tonneaux ou d’emballages divers ;
  • les chutes issues de la coupe servent de combustible (par exemple pour les poêles à pellets) ou entrent dans la composition de l’aggloméré, du carton et du papier ;
  • la sciure est également utilisée comme combustible ou pour la fabrication de panneaux en aggloméré.

Enfin, difficile de parler de l’arbre utilisé par l’homme sans aborder le sujet des énergies renouvelables. En France, le bois représente près de la moitié de la consommation du secteur. Sous forme de bûches, de granulés ou de plaquettes, ce matériau durable est une solution d’avenir… à condition de gérer les ressources en conséquence !

L’arbre, composante indispensable de l’environnement de notre planète

Qu’on le considère comme producteur primaire dans la chaîne alimentaire, pourvoyeur d’eau et d’air pur, agent filtrant naturel, protecteur des habitats ou fournisseur de matières premières et d’énergie, l’arbre est essentiel à la vie. Que l’on pense à la forêt amazonienne, parfois surnommée le « poumon de la planète », ou à l’arbre de notre enfance dans le jardin de nos grands-parents, cet être vivant ne laisse personne indifférent.

Le Parc de Courzieu a été créé dans une optique de protection des espèces et des écosystèmes. Il était donc logique que nous organisions des activités autour du développement durable, notamment à destination des entreprises. Si ce sujet vous tient à cœur, prenez contact avec notre équipe et venez renouer le lien avec la nature dans les forêts des Monts du Lyonnais !

Venez observer la forêt de notre parc animalier en région Rhône-Alpes. Notre équipe répond à vos questions, comme : comment les arbres absorbent le CO2 ?